Metaverse et son monde de cryptos

Dernière mise à jour : 20 déc. 2021

La nouvelle révolution technique est en marche depuis l’annonce de Meta par Mark Zuckerberg. Mais cette nouvelle révolution technique avait peut-être commencé déjà il y a plus d’une décennie avec l’avènement des cryptomonnaies. Ce sera à l’histoire d’en décider. Toutefois, il est à prévoir que Metaverse et cryptomonnaies, du fait de l’influence que joueront ces deux systèmes numériques, seront amenés à se rencontrer à un carrefour de leur existence. Bien qu’il soit encore trop tôt pour envisager les détails de cette future interaction, celle-ci est cependant inéluctable.


Présentation du Metaverse

Mark Zuckerberg a annoncé ce qu’il présentait comme un changement de paradigme technologique. En effet, alors que nos sociétés et, notamment nos rapports sociaux, ne cessent de se numériser davantage, Mark Zuckerberg et ses équipes ont décidé d’aller plus loin dans ce processus de virtualisation du réel. C’est en effet un véritable saut qualitatif qui a été franchi à l’annonce de l’univers Meta.

Facebook devient Meta

Ce projet est si ambitieux que Facebook a dû reconsidérer jusqu’à la structure même de son organisation. En effet, Facebook, en tant qu’entreprise, ne sera plus connue sous ce nom mais sous celui de Meta. Le réseau social Facebook, évidemment, ne changera pas de nom.

Cependant, cette décision tend à indiquer que tous les efforts de la firme seront alors orientés en priorité vers la création de l’univers virtuel Meta.

Le Metaverse : un projet bien antérieur à Facebook

Ce projet, s’il est innovant dans sa concrétisation, n’est finalement que l’aboutissement d’un long processus numérique. Second Life, en 2000 avait été une ébauche d’univers virtuel où chacun incarnait son avatar numérisé dans un espace virtuel sur ordinateur. Seulement, avec l’avènement de la réalité virtuelle, adaptée initialement au milieu des jeux-vidéos, le projet aura été poussé plus loin encore au point où l’on s’incarnera bientôt en 3D et sans l’intermédiaire d’un clavier.


L’univers numérique promis par Meta ressemble à s’y méprendre à ce que promettait Matrix entre autres œuvres de science-fiction. La différence étant qu’ici, les usagers choisiront eux-mêmes de se lancer dans le monde virtuel qui s’annonce pour y mener une vie parallèle. Une vie parallèle qui pourrait être si prégnante qu’elle pourrait grandement prendre le pas sur la vie réelle.


Les implications du Metaverse à l’avenir

Ce projet est loin d’être une simple lubie ou bien un effet de mode qui aurait vocation à se tasser. Les experts du milieu informatique estiment le marché de l’univers virtuel à 600 milliards de dollars pour le moment. Un marché qui, d’après leurs analyses, pourrait se monter entre 10 000 à 30 000 milliards de dollars rien que dans la décennie à venir.

Une telle retombée économique implique que le monde numérique qui s’annonce aura vocation à être omniprésent. Ce n’est alors pas exagérer que de considérer le Metaverse comme un absolu changement de paradigme. Si le projet paraît encore ambitieux et lointain, les investissements massifs qui sont aujourd’hui consacrés par Meta démontrent que ce monde numérique est plus proche qu’on le croit. Nombreux sont ceux à être enthousiastes à l’idée de s’investir dans l’avenir du réseau social ; un monde parallèle où chacun pourrait retrouver sa famille et ses amis où qu’ils soient. Il s’agit ni plus ni moins de reconstruire l’intégralité des rapports sociaux pour les rapporter au domaine du numérique. Un milieu virtuel où les possibilités sont alors infinies et où chacun ne serait alors plus limité par ses propres compétences.

Le projet de l’univers Meta n’a pas été présenté en détails en ce sens où il en est à son stade embryonnaire. Toutefois les perspectives en matière d’élaboration d’un univers parallèle et numérique sont infinies.

La participation de Microsoft et d’autres entreprises au Metaverse

Facebook, devenu Meta, ne sera alors pas le seul acteur de ce monde numérique qui s’annonce. D’autres géants du numérique, devant le marché qui se présente à eux, se sont aussi emparés de la question. Aussi, des entreprises comme Microsoft, Apple, ou même Alibaba entre différents autres acteurs économiques commencent dès lors à investir dans le milieu de la réalité virtuelle.

Chacun aura alors bientôt son propre Metaverse. Les pionniers du mouvement seront alors ceux qui se garantiront une clientèle considérable un peu à la manière de Facebook en son temps, resté depuis une figure incontournable des réseaux sociaux.

Le Metaverse et le milieu des cryptomonnaies

Si rien n’est encore clairement défini en ce qui concerne le Metaverse récemment annoncé, des hypothèses peuvent cependant être envisagées. Un monde parallèle supposera éventuellement – et même certainement – une économie parallèle. Une économie forcément numérique du fait du support virtuel concerné. Aussi, la cryptomonnaies, compte tenu de la nature du projet, pourrait prochainement être concernée dans le cadre du Metaverse.

Le Metaverse s’envisage-t-il sans blockchain ?

Une économie numérique peut s’envisager sans être liée aux cryptomonnaies. Cependant, la technologie blockchain est trop attractive pour que l’on passe à côté. Si, jusqu’à présent, Mark Zuckerberg n’en a pas parlé, il est certain que la question des cryptomonnaies finira immanquablement par se poser.

Metaverse et économie décentralisée

Qu’est-ce qu’un Metaverse dans le principe si ce n’est un monde décentralisé de la réalité même ? La réalité virtuelle, en effet, répond aux mêmes critères de constitution que les cryptomonnaies, celles-ci ayant cherché à s’émanciper de la tutelle bancaire.

Quoi de plus adapté pour un univers virtuel décentralisé qu’une monnaie numérique elle aussi décentralisée ? Le contact avec la réalité devra être maintenu pour chacun. Aussi, quitte à devoir partager son temps entre un univers parallèle numérique et le monde réel, autant avoir recours à la même monnaie dans les deux cas. À ce titre, les cryptomonnaies seraient alors incontournables dans l’économie virtuelle qui se dessine demain.

L’inévitable implication de la blockchain dans le monde virtuel qui s’annonce

De nombreuses cryptomonnaies, déjà, cherchent à investir le milieu des mondes virtuels. Aussi, des cryptomonnaies telles que MANA, SAND ou Enjin, pour l’instant inconnues du grand public, commencent déjà à se lier aux mondes virtuels en construction. Celles-ci pourraient prochainement devenir les prochaines cryptomonnaies en vogue dès lors où elles accompagneraient le milieu des univers virtuels.


@melissa

2 vues0 commentaire